Nigeria: des violences font 34 morts

0
0

Les violences survenues samedi opposaient des membres de la tribu Eggon à ceux de l’ethnie Gwandara, selon Sani Musa Mairiga, un porte-parole du gouvernement de l’Etat cité par l’AFP.

« Pour l’instant, 34 personnes ont été tuées et il y a eu de nombreux blessés », a déclaré Mairiga. Des maisons ont été incendiées lors des affrontements, a-t-il ajouté.

Il précise que « toutes les victimes appartenaient à la tribu Gwandara dont le village a été subitement attaqué par des membres du culte Ombatse, de la tribu Eggon ».

Les conflits ethniques sont fréquents dans le Centre du Nigeria. Ils sont souvent causés par des litiges fonciers.

Source : BBC Afrique
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici