Une journaliste française « assassinée » en Centrafrique

0
0

Une photojournaliste française, Camille Lepage, a été tuée alors qu’elle effectuait un reportage en République centrafricaine, a annoncé mardi dans un communiqué François Hollande, qui assure vouloir « tout mettre en oeuvre » pour faire la lumière sur les circonstances de cet « assassinat ».

« La dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar » (Ouest), précise le communiqué.

Une « équipe française et de la police de la force africaine déployée en RCA » va être envoyée « sur le site du drame » pour faire la lumière sur les circonstances de celui-ci. « Tous les moyens nécessaires seront mis en oeuvre pour faire la lumière sur les circonstances de cet assassinat et retrouver les meurtriers de notre compatriote », précise l’Élysée. « Le président de la République présente à la famille de madame Lepage ses plus sincères condoléances et s’associe à la douleur de ses proches », ajoute le chef de l’État. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici