Ebola: la RDC passe à 32 morts

0
0

Au cours d’une conférence de presse, le Docteur Félix Kabange Numbi a annoncé que la RDC a enregistré 59 cas confirmés, possibles ou probables, soit un de plus que mardi.

Selon le ministre, 336 personnes ayant été en contact avec les personnes malades ou décédées sont en observation, contre 285 mardi.

Felix Kabange Numbi qui dit avoir été dans la zone de la province de l’Equateur concernée, a indiqué que l’épidémie déclarée le 11 août, « reste contenue » dans une partie de la zone de santé de Boende, à 800 km au nord-est de Kinshasa.

Selon les autorités, la RDC s’est donné 45 jours pour rompre la chaîne de transmission de l’épidémie.

Elles ont décidé de procéder notamment à des « enterrements sécurisés pour tout cas de décès », des suites d’Ebola ou pas, dans les 23 villages touchés par l’épidémie.

Le ministre de la santé a reconnu « les difficultés d’accès à la région touchée par Ebola » où les humanitaires viennent d’établir « un pont aérien pour faire parvenir le matériel médical ».

L’enclavement de cette région limite aussi la progression de la maladie.

L’Organisation mondiale de la santé et le gouvernement congolais ont signalé que l’origine de l’épidémie d’Ebola qui sévit en RDC est distincte de celle qui frappe l’Afrique de l’Ouest.

Dans cette sous-région, le virus a déjà tué plus de 2.000 personnes depuis le début de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici