Levée immunité députés cités dans le trafic de passeports diplomatiques: Cheikh Bara Dolli accule Moustapha Niasse

0
0
Levée immunité députés cités dans le trafic de passeports diplomatiques: Cheikh Bara Dolli accule Moustapha Niasse

L’affaire des passeports diplomatiques impliquant deux députés de la majorité s’est invitée dans le ballet des personnalités politiques à Touba. Alors que le président de l’Assemblée nationale jette la balle au ministère de la Justice, le président du Groupe parlementaire « Liberté et Démocratie » du Parti démocratique sénégalais (PDS) et ses alliés, Serigne Cheikh Bara Doli Mbacké demande « l’accélération de la procédure » de levée de l’immunité parlementaire de ses collègues Boubacar Biaye et Mamadou Sall.

« La procédure ne doit pas ralentir. Il faut que justice soit faite. (…) La majorité (BBY) n’avait pas tergiversé lorsqu’il s’agissait de lever l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko », a déclaré l’opposant, en marge d’une visite de courtoisie au Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, en prélude du grand Magal.

Jeudi, Moustapha Niasse Niasse expliquait pourquoi la procédure de levée d’immunité n’était pas encore enclenchée. « L’Assemblée nationale remplira toutes ses missions, en la matière, en temps opportuns, lorsque toutes les conditions prévues par la Loi seront réunies. Dans trois semaines, la Session Ordinaire Unique 2021-2022 sera ouverte. Si entre-temps le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, (Me Malick Sall) saisit le président de l’Assemblée nationale, pour la levée de l’Immunité parlementaire de députés, le Bureau se réunira immédiatement et la procédure appropriée sera engagée« , a-t-il écrit dans un communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici