Insécurité et délinquance: 40 % des Sénégalais accusent le manque d’emploi des jeunes (Afrobarometer)

0
0
Insécurité et délinquance: 40 % des Sénégalais accusent le manque d'emploi des jeunes (Afrobarometer)

Dans sa dépêche  numéro 481, l’Afrobarometer, un réseau panafricain de recherche par sondage  et d’appréciation des Africains relatives à la démocratie revient sur les causes et solutions de l’Insécurité et la délinquance au Sénégal. 

Selon l’étude : « Quatre répondants sur 10 (40%) pensent que le manque d’emplois des jeunes est la principale cause de la hausse de l’insécurité et de la délinquance ». En plus, « 21% citent l’accentuation de la pauvreté et 20% le manque d’éducation et de discipline à la maison. » 
S’ensuivent « la perte de repères religieux et moraux des Sénégalais (16%) et dans une moindre mesure l’insuffisance de la protection policière (3%) ». 

Selon les Sénégalais, la principale solution pour lutter contre l’augmentation de l’insécurité et de la délinquance demeure « la création des opportunités de travail pour les jeunes ». Comme en 2017, la majorité des répondants (52% en 2021) citent la création d’emplois comme la solution la plus efficace contre la délinquance et l’insécurité.

En deuxième position, « 18% des citoyens optent pour le rétablissement de la peine de mort – double la proportion de 2017 (9%). S’ensuivent le « renforcement de l’éducation à la paix et à la citoyenneté (15%) et l’application stricte ou le durcissement des lois et règlements (13%). » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici