Une mafia de passeurs démasquée à AIBD: deux employés d’Amarante et un agent de police au cœur du réseau

0
0
Une mafia de passeurs démasquée à AIBD: deux employés d'Amarante et un agent de police au cœur du réseau

Selon le journal « Libération », les gendarmes de la Cgta ont encore neutralisé un réseau de « passeurs » qui sévissait au cœur de l’Aéroport international Blaise Diagne. Deux agents de la société Amarante et un policier ont été interpellés à la suite d’opérations menées du 27 au 28 septembre 2021 de 19 à 13 heures.

Mamadou Sy, un commerçant qui voulait voyager avec de faux documents sur lesquels les agents d’Amarante en cause fermaient les yeux, a été aussi alpagué.

Par la suite, la Ctga a d’abord arrêté le chef du réseau Pierre Ngor Sarr alias Aziz Sarr. Aristide Djiba, agent de sûreté à Amarante, falsificateur du réseau est aussi intercepté de même que sa collègue Sabine Ndella Faye qui travaillait dans la même société. L’agent de police Mandikou Ndiaye, en service au commissariat spécial de l’Aibd a été arrêté, ainsi qu’un certain Babacar chargé de confectionner de faux tests Covid pour les voyageurs.

Lors de son interrogatoire, Pierre Ngor Sarr alias Aziz Sarr a confirmé que pour chaque départ frauduleux, le candidat qui avait des faux documents à confectionner, payait la somme de 4 millions. Le faussaire recevait 1.800.000Fcfa, Sabine Ndella Faye 800.000Fcfa, l’agent de police 600.000Fcfa Aristide Djiba 300.000 Fcfa et le reste (500 000 Fcfa) lui revenait.

Par ailleurs, ils ont été tous déférés au parquet de Mbour pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux, trafic de migrants.

Une Sénégalaise membre du réseau qui aidait les clients à disposer de passeport est activement recherchée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici